Publicité

Le logement social wallon floué de 7 millions d'euros (presse)

Les conseils de l'IFCA, société de placements soupçonnée de corruption, n'ont pas seulement plombé le fonds de pensions des hôpitaux publics carolos.

(belga) lls ont aussi coûté des millions d'euros aux logements sociaux wallons, révèlent mardi La Nouvelle Gazette, La Meuse et La Capitale.

En 2000, l'Institut de cambisme et de finances (IFCA) a fait placer les 15 millions d'euros économisés par la Société publique wallonne du logement (SWL) dans un panier d'actions géré par la banque Société Générale de Paris. Le rendement annuel promis était de 8 %, mais sept ans plus tard, les logements sociaux n'ont toujours pas perçu le moindre centime d'intérêt, écrivent les journaux du groupe Sud Presse.

Cette affaire présente, selon les quotidiens, de nombreuses similitudes avec l'affaire du fonds de pensions des Hôpitaux publics carolos (ISPPC).La SWL a annoncé qu'à l'instar de l'ISPPC, elle a décidé de rompre ses liens avec l'IFCA. "Nous attendons les suites de l'enquête en cours avant d'éventuellement nous porter partie civile", explique Alain Rosenauer, directeur de la SWL. "Mais en cas de commissions occultes versées à l'IFCA, la rupture de confiance justifierait que nous réclamions dommages et intérêts".

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés