Publicité

Le logement wallon reste politisé

La politisation du secteur du logement social se poursuit en Région wallonne, dénonce lundi le député MR Willy Borsus dans les colonnes du Soir.

(belga) Au vu des administrateurs des 70 sociétés de logement de services publics (SLSP), la clé de répartition "2/3 PS, 1/3 cdH" reste d'actualité.

Le député a constaté qu'une série de chefs de cabinets ont été nommés administrateurs par la Région wallonne."Je demande donc au gouvernement wallon de retirer cette liste et de lancer un appel public pour recruter ses administrateurs en fonction de leurs qualités et pas seulement de leur couleur politique".

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés