Le meurtrier présumé de Joe Van Holsbeek remis aux autorités judiciaires belges

Le jeune Polonais Adam G., soupçonné d'avoir tué en avril le jeune Joe Van Holsbeeck pour lui voler son lecteur MP3, a été remis mercredi matin aux autorités belges, a indiqué le porte-parole de la police polonaise, Zbigniew Matwiej.

(afp-belga) "Adam G. a été transféré d'une maison d'arrêt à l'aéroport de Varsovie-Okecie et remis aux représentants de la justice belge", a déclaré M. Matwiej à l'AFP.

Le meurtrier présumé se trouvait en détention provisoire depuis son arrestation le 27 avril à Suwalki, dans le nord-est de la Pologne.

Une cour d'appel de Varsovie a décidé le 25 juillet d'autoriser l'extradition en Belgique d'Adam G. qui, dès son arrivée à Bruxelles, sera présenté à un juge de la jeunesse.

Adam G. avait affirmé à la police polonaise qu'il n'était pas coupable du meurtre même s'il n'avait pas exclu sa participation.

Selon l'enquête de la police belge, Adam G. a porté cinq coups de couteau fatals à Joe Van Holsbeeck, un lycéen de 17 ans, le 12 avril dans le grand hall de la Gare centrale, en pleine heure de pointe, pour lui voler son lecteur MP3.

Son complice présumé, un autre Polonais de 16 ans résidant illégalement en Belgique, avait été arrêté en Belgique le 24 avril.

Le meurtre de Joe Van Holsbeeck a choqué la Belgique et provoqué un débat sur la sécurité, l'immigration et la délinquance juvénile. Une manifestation avait rassemblé le 23 avril 80.000 personnes dans les rues de Bruxelles

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés