Le patron moyen du Bel20 gagne 2,3 millions d'euros

Carlos Brito (InBev) décroche la palme avec plus de 4,28 millions d'euros en 2007. Entre Carlos Brito, le CEO de InBev et Jan Cassiman, celui d'Omega Pharma, il y a un fossé de plus de 3,8 millions EUR. Telle est la différence de salaire entre le mieux nanti du Bel 20 et… le moins bien coté. Le patron de Belgacom Didier Bellens a accru sa rémunération de 37,4 % pour atteindre 3,57 millions EUR. C'est certes la meilleure progression, mais avec un tel montant, le CEO de l'opérateur télécom ne vient pourtant qu'en quatrième position.

Cliquez pour agrandir

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés