Les recettes fiscales en chute libre: 7,7 milliards de moins!

©BELGA

Le redressement à partir de 2010 sera très lent. Le rythme ne permettra pas de retrouver rapidement e niveau de 2008: en 2011, on sera toujours deux milliards en dessous du chiffre 2008.

Bruxelles (L'Echo) - L'impact de la crise se ressent lourdement dans les recettes fiscales de l'État. Selon les dernières prévisions de l'administration, elles devraient plafonner à 85,9 milliards cette année, soit 5 milliards de moins que le chiffre avancé lors du contrôle budgétaire de février et 7,7 milliards de moins qu'en 2008.

Le fisc ne prévoit qu'une reprise très timide de la croissance de ses recettes: 2,4 % en 2010 et 4 % en 2011, alors qu'on dépassait les 6 % les années précédentes. Ce rythme ne permettra pas de retrouver le niveau de 2008 au cours de la législature: en 2011, on sera toujours deux milliards en dessous du chiffre 2008. Pendant ce temps, même si l'inflation est basse, une série de charges auront augmenté.

La baisse la plus spectaculaire concerne l'impôt des sociétés: -30 % par rapport à l'an dernier. Heureusement, ces recettes devraient aussi dépasser le mouvement de reprise en 2010-2011.

La baisse des recettes de TVA (- 1 milliard) aura un impact sur le financement de la sécurité sociale, laquelle doit déjà enregistrer une hausse des dépenses avec la crise. Cela promet des arbitrages très délicats pour le budget 2010-2011, que le Premier ministre doit présenter en octobre à la Chambre. Pour y ajouter une baisse de la TVA dans l'horeca, ou une prolongation de la baisse pour la construction, il faudra de sérieuses garanties quant aux effets retour de ces dispositions.l

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés