Leterme: la presse francophone outrée, pas les journaux flamands

Alors que les propos tenus par le ministre-président flamand Yves Leterme (CD&V) sur les francophones de la périphérie dans le quotidien français Libération ont suscité une désapprobation unanime dans la presse francophone, les éditorialistes du nord du pays ne s'émeuvent guère et insistent sur le caractère ironique de la sortie.

Dans Le Soir, Bénédicte Vaes estime qu'Yves Leterme, "ce funambule jou(ant) sur le fil entre autonomie et indépendance", a franchi une limite. Elle qualifie son ton d'"arrogant et vexatoire" pour les francophones, et ses propos d'"injurieux" et "blessants". "Leterme inquiète par son obstination à décrire des peuples 'homogènes', pétris d'une ethnie, d'une seule culture, d'une seule langue", poursuit l'éditorialiste. Pour elle, "un homme qui méprise autant la Belgique ne peut pas être Premier ministre" au terme des élections législatives de 2007.

Paul Masson, dans La Dernière Heure, abonde dans le même sens. "En laissant définitivement tomber le masque" qu'il "soulevait discrètement de temps à autre", Yves Leterme "a mis une fois pour toutes un terme à son ambition de devenir un jour Premier ministre", assure-t-il.

Le rédacteur en chef de La Libre Belgique, Michel Konen, note cependant que, si "le ton fermé et radical" du leader flamand l'a disqualifié comme interlocuteur pour la négociation en 2007 aux yeux des francophones, ces derniers toutefois "n'auront pas le choix", car "il n'est pas le seul à penser ainsi. Et on ne voit pas qui, socialistes ou libéraux du nord du pays, va se distancier de ces propos-là". Michel Konen, qui a le sentiment qu'Yves Leterme a déposé sa requête en divorce devant l'électeur, recommande dès lors aux francophones d'"agir en conséquence".

"Et la première chose à faire est, en Wallonie comme à Bruxelles et en Communauté française, de retrousser ses manches et, sans désemparer, mettre de l'ordre de chez soi. Le plan Marshall, par exemple. C'est encore plus urgent qu'on ne l'imaginait", conclut-il. Pour L'Echo, la perspective des élections, les communales en octobre 2006 et les législatives au printemps 2007, n'est pas étrangère au brûlot lancé par le démocrate-chrétien flamand. "Le CD&V, dans l'opposition au fédéral, surfe sur le succès notamment grâce à une posture communautaire intransigeante. Un discours musclé est tout à la fois l'occasion de marquer des points par rapport aux partis adverses (sp.a et VLD) et de remettre le communautaire à l'agenda (...)", explique Alain Narinx.

Du côté néerlandophone, seuls Het Nieuwsblad, De Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg commentent la sortie d'Yves Leterme, alors que De Standaard, De Morgen, De Tijd, Het Laatste Nieuws et Het Volk n'en pipent mot dans leurs éditoriaux. Pour Luc Rademakers (De Gazet van Antwerpen), si les propos du ministre-président flamand ne sont pas neufs -"on connaissait sa vision sur la Flandre et la Belgique"-, ils n'en sont pas moins logiques et ironiques. "Celui qui veut apprendre une deuxième langue nationale en Belgique, peut le faire. Celui qui ne veut pas apprendre de deuxième langue, ne le veut ou le peut pas", affirme-t-il, tout en concédant qu'il y a aussi "de nombreux francophones de bonne volonté, qui apprennent et parlent le néerlandais".

Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg s'accordent aussi pour dire qu'Yves Leterme a joué d'"ironie mordante" en affirmant que les francophones "ne sont pas en état intellectuel d'apprendre le néerlandais". "Les francophones ne sont évidemment pas trop idiots pour apprendre le néerlandais. Le fait qu'ils ne parlent pas un mot de néerlandais des années après leur établissement à Crainhem ou Rhode-Saint-Genèse relève en grande partie de la mauvaise volonté, encore plus d'un manque de respect et surtout de la paresse", estiment-ils. "Leterme a voulu dénoncer de manière ironique la mauvaise volonté des francophones à s'adapter et l'absurdité de leur exigence de toujours adapter le pays à eux-mêmes", conclut Luc Standaerd dans Het Belang van Limburg.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés