Maingain: "Ce que propose Dehaene n'est même pas une base de discussion"

Le président du FDF Olivier Maingain doute que la négociation du dossier BHV, toujours au point mort selon lui, puisse jamais vraiment débuter, estimant faible la proposition faite par Jean-Luc Dehaene.

Bruxelles (Belga) - Estimant que "ce que propose Dehaene n'est même pas une base de discussion", le président du FDF Olivier Maingain doute sérieusement que la négociation du dossier BHV, toujours au point mort selon lui, puisse jamais vraiment débuter, peut-on lire mardi dans Le Soir, La Libre Belgique et De Standaard.

"Je confirme que ce que Dehaene nous présente pour le moment est totalement insignifiant, c'est tellement faible que ce n'est même pas une base de discussion à nos yeux", a indiqué Olivier Maingain.

Le président du FDF confie également avoir le sentiment que Jean-Luc Dehaene n'a jamais pris à bras le corps la mission qui lui avait été confiée. "Il n'a jamais montré un rythme très élevé pour amener les propositions sur la table, il ne s'est jamais réellement investi. Ce que je pense, c'est que tout cela est probablement l'amorce de certains au CD&V pour dire qu'ils ont fait une tentative de négociation mais qu'on n'ira pas plus loin et qu'on arrête les frais. Je ne pense que du côté flamand on croit beaucoup à la mission de Jean-Luc Dehaene", explique-t-il.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés