Picqué cité dans une affaire de malversation

Le ministre-président bruxellois, Charles Picqué, est cité dans une affire de fraude relative à la rénovation du site de l'ancien hôpital militaire d'Ixelles, selon le quotidien économique flamand De Tijd.

(belga) M. Picqué sera entendu prochainement dans ce dossier, instruit devant la Cour d'appel de Bruxelles. Un autre ministre bruxellois, dont l'identité n'est pas connue, serait également impliqué dans cette affaire.

Les enquêteurs soupçonnent des malversations liées aux travaux de rénovation qui ont été organisés à Ixelles entre 1989 et 2002. Des subventions et des contrats pubics auraient été accordés irrégulièrement.

Charles Picqué a dirigé à deux reprises le gouvernement bruxellois entre 1989 et 1999. Il était aussi le ministre de tutelle de la Société de développement de la Région de Bruxelles-capitale (SDRB), qui gérait les rénovations à Ixelles.

(photo belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés