Publicité
Publicité

Sacs, couverts et cartes de carburant

De source MR on affirmait toujours dimanche vers midi que le contrôle budgétaire était bien terminé et que le surplus budgétaire de 0,3 pc du PIB était assuré sans mesure complémentaire grâce à des revenus supérieurs à hauteur de 300 millions d'euros de l'Impôt des sociétés (Isoc). De source PS, on contestait cette version en faisant état de rentrées inférieures aux prévisions de plus de 500 millions d'euros en matière de TVA et de précompte professionnel. Toujours selon les socialistes, les revenus supplémentaires de l'Isoc ne seraient que de 200 millions d'euros.