SNCB: les retards seront indemnisés à partir du 1er septembre

La SNCB, en concertation avec le secrétaire d'Etat aux Entreprises publiques, Bruno Tuybens, vient de développer un système d'indemnisation lors des retards des trains.

(belga) Ce système entrera en vigueur le 1er septembre prochain, précise la SNCB dans un communiqué diffusé jeudi matin.

Les retards fréquents d'au moins 15 minutes sur une même ligne et les retards de deux heures ou plus seront pris en considération. Dès le 1er septembre, le voyageur qui s'estime victime de tels retards pourra introduire une demande de compensation auprès du Service Central Clientèle de la SNCB.

Le client qui a subi au moins 25 retards de 15 minutes ou plus sur la même ligne en un semestre entre dans les conditions pour prétendre au dédommagement. Ce dédommagement sera effectué au moyen d'un bon valeur d'un montant équivalent à 10 pc des prix des trajets sur lesquels les retards ont été encourus. Le premier dédommagement sera possible en mars 2007 pour les trajets effectués entre le 1er septembre 2006 et le 28 février 2007.

Les autres voyageurs concernés sont les clients arrivés à destination avec au moins deux heures de retard. Dans ce cas-ci, la compensation, sous forme de bon valeur, sera équivalente à 50 pc du prix du trajet effectué.

Selon les estimations de la SNCB, entre 80.000 et 100.000 personnes par an pourraient introduire une demande de remboursement.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés