Soldes : moins de clients mais plus d'achats (Fedis)

©Photo News

C'est l'histoire du verre à moitié plein: la vague de froid a eu un impact sur l'afflux de client aux soldes, mais le client moyen a acheté plus que les années précédentes. Les soldes se poursuivent jusqu'au 31 janvier, mais les commerçants tirent déjà un bilan en demi-teinte.

(Belga) - Si le temps hivernal des dernières semaines a incité les clients à rester chez eux, l'offensive hivernale a, en revanche, véritablement boosté les ventes de vêtements d'hiver et de chaussures de marche, indique vendredi la Fedis dans un communiqué de presse. A la moitié de la période des soldes, les commerçants parlent d'un statu quo voire d'une légère hausse par rapport à l'année dernière.

Le nombre d'articles que les clients achètent est plus important que l'année dernière, mais les clients sont moins nombreux. C'est la raison pour laquelle les commerçants ne peuvent pas vraiment parler de succès à la moitié de la période des soldes, souligne la Fedis.

Au premier jours des soldes, le samedi 2 janvier, les commerçants ont enregistré une hausse du chiffre d'affaires de cinq pour cent en moyenne en raison de la grande affluence. "Mais le jour suivant, le dimanche des soldes, l'hiver a frappé et les gens ont de toute évidence préféré rester chez eux. Samedi dernier, avec les avertissements lancés par l'IRM, on a enregistré un creux absolu", explique Dominique Michel, administrateur délégué de la Fedis.

Les ventes rencontrent un important succès pour les manteaux d'hiver, les gros pulls et les bottes. Toutefois, ce sont les chaussures de marche pour dames, dotés d'une semelle épaisse et bien large, qui connaissent le plus grand succès.

Les soldes se poursuivront encore jusqu'au 31 janvier. Le redoux amorcé, les commerçants espèrent encore pouvoir faire de bonnes ventes. De nouvelles baisses de prix sont d'ailleurs annoncées.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés