Termonde: Verwilghen pas tendre pour le PS

L'ancien ministre de la Justice et actuel ministre de l'Economie Marc Verwilghen (VLD) a des mots très durs lundi dans les quotidiens flamands De Morgen, De Standard, Het Volk et Het Nieuwsblad à l'égard de son partenaire de coalition, le PS.

(belga) "Si le PS n'avait pas consciemment bloqué en 2001 mon projet pour la construction d'une nouvelle prison à Termonde, alors cette prison serait maintenant prête et il n'aurait pas été question d'évasion", indique-t-il dans le quotidien De Morgen. "Nous avons cherché activement une location adaptée, mais l'inspecteur des Finances, étiqueté PS, a fait des complications pour la réalisation concrète et finalement le PS a consciemment bloqué le dossier en comité ministériel restreint", selon le porte-parole du ministre. Dans les quotidiens De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk, le ministre Verwilghen affirme que "l'approche légère du PS" en justice ne suffit pas. La construction d'une nouvelle prison peut aller plus vite, selon le ministre libéral. "Le PS insiste sur le fait que les criminels doivent recevoir une deuxième chance. Cela conduit à une approche plus facile, plus laxiste".

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés