Voiture solaire en tournée en Belgique pour prouver qu'elle roule

La voiture solaire avec laquelle les étudiants d'une Haute école de Louvain ont participé au "World Solar Challenge", a entamé lundi un tour de mille kilomètres à travers la Belgique pour prouver que l'énergie solaire est utilisable sous nos latitudes.

(afp) La tournée fera étape à divers endroits où des expositions seront organisées. Le voyage se terminera sur la digue de Blankenberge le 19 août prochain. Lors du dernier "World Solar Challenge", les participants devaient parcourir 3.000 kilomètres. Le véhicule de l'équipe belge qui a terminé onzième sur 23, a atteint une vitesse moyenne de 63 km/h, pour une vitesse maximale sur circuit de 109 km/h. Une voiture de la Haute école "Groep T" participera à la prochaine édition qui aura lieu en 2007. Un porte-parole des étudiants a indiqué lundi "espérer que la tournée de la voiture puisse convaincre de nombreuses personnes que l'énergie solaire fonctionne bel et bien" Si les constructeurs automobiles ne prévoient pas encore de faire circuler des véhicules complétement au moyen de l'énergie solaire, la technologie pourrait être utilisée pour alimenter le système de ventilation. Cela permettrait de maintenir un véhicule frais alors qu'il est à l'arrêt. Le ministre fédéral de l'environnement, Bruno Tobback, présent lundi au départ du véhicule solaire, espère que le tour contribuera à faire changer les mentalités. "Avec des entreprises comme Fotovoltech et Umicore, nous sommes à la pointe en matière de production de panneaux solaires et de matériaux de base. Mais notre pays accuse un retard en matière d'énergie solaire, et on tient encore trop souvent un discours compatissant à son sujet. Avec la hausse du prix des produits pétroliers, il est clair que ces alternatives énergétiques ont un bel avenir économique", a-t-il notamment indiqué.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés