Soucis immobiliers pour la Commission

La Commission européenne a besoin de place. Elle prévoit la restructuration du tiers de ses bâtiments d’ici une dizaine d’années. À terme, elle espère pouvoir utiliser des bâtiments publics belges.