British Airways s'enfonce dans le rouge

La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé vendredi avoir essuyé une perte semestrielle plus que quadruplée par rapport à un an plus tôt, et a insisté sur la nécessité de réduire ses coûts face à la chute de son chiffre d'affaires.

(AFP) - La perte nette part du groupe a atteint 217 millions de livres sur le premier semestre achevé fin septembre, contre 49 millions à la même période de l'an dernier.

Le directeur général de la compagnie, Willie Walsh, a été prompt à souligner que l'ensemble de l'industrie aérienne "restait en récession", citant les prévisions de l'IATA, l'association mondiale des transports aériens, qui table sur une perte totale de 11 milliards de dollars dans le secteur cette année.

Par conséquent, il a insisté sur la nécessité d'accélérer les réductions de coûts, contre l'avis des employés opposés aux projets d'économies de la compagnie.

"Avec un chiffre d'affaires qui risque de diminuer d'un milliard de livres cette année, nous ne pouvons pas rester sans rien faire et de nouvelles réductions de coûts sont essentielles", a-t-il plaidé.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés