Publicité

Adieu la mitraille en 2009?

©Photo News

Didier Reynders s'est dit "tout à fait favorable à la suppression des pièces de 1 et 2 cents", à condition toutefois qu'on organise une concertation tous ensemble entre l'UCM, l'Unizo, les assocations de défense des consommateurs, les représentants des commerçants, et qu'on essaie de dégager une piste de consensus

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés