Publicité

Angela Merkel refuse de voir dans Poutine "un démocrate impeccable"

La chancelière allemande Angela Merkel se refuse à qualifier le président russe Vladimir Poutine de "démocrate impeccable", comme l'avait fait son prédécesseur Gerhard Schröeder, dans une interview publiée vendredi par le Corriere della Sera.

"Je ne l'ai pas encore dit et je ne le dis pas maintenant non plus", a-t-elle répondu au journaliste du quotidien italien à propos du président russe qu'elle doit rencontrer le 21 janvier.

"Dans nos relations (avec la Russie, ndr), nous parlons des choses qui vont bien mais aussi de celles qui sont problématiques", a-t-elle ajouté. Angela Merkel, qui dirige l'Union européenne pour six mois, a récemment durci le ton envers la Russie par rapport à son prédécesseur social-démocrate Gerhard Schröder, notamment dans le cadre du dossier énergétique à la suite de la crise autour de l'oléoduc Droujba."La Russie est voisine de l'Union européenne, elle est un fournisseur d'énergie pour les prochaines décennies et nous avons tout intérêt qu'elle continue à se développer avec succès", a conclu Mme Merkel.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés