Publicité

BCE: pas de nouvelle réunion régulière prévue avec l'Eurogroupe et l'UE

La Banque centrale européenne (BCE) a démenti lundi des informations affirmant que son président Jean-Claude Trichet avait accepté de resserrer d'un cran la coopération avec l'Eurogroupe et l'UE en acceptant la tenue d'une réunion régulière supplémentaire par mois.

(afp) "Il n'y a pas de nouvelle réunion régulière prévue au delà des trois actuelles", a indiqué une porte-parole de la BCE.

Jean-Claude Junker, président de l'Eurogroupe qui rassemble les 13 ministres des Finances de la zone euro, et le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Joaquin Almunia, peuvent assister aux conseils des gouverneurs de la BCE (deux fois par mois) et Jean-Claude Trichet à la réunion mensuelle de l'Eurogroupe.

"Il n'y a rien de changé dans la nature des rencontres", a insisté la porte-parole. Des rencontres ponctuelles avec M. Trichet peuvent toutefois être organisées à la demande de M. Juncker ou M. Almunia, s'ils souhaitent discuter de sujets particuliers, comme cela a déjà été le cas par le passé, a-t-elle ajouté.

Dans son édition de lundi, le Spiegel affirme que les trois hommes se sont récemment engagés à se rencontrer une fois supplémentaire par mois, dans un cadre informel et à Francfort, en marge des réunions du conseil des gouverneurs.

"A cette occasion, le trio échangera les positions des uns et des autres sur l'évolution de la conjoncture, l'assainissement budgétaire ainsi que sur l'évolution des intérêts et des taux de change", écrit l'hebdomadaire.

Jean-Claude Juncker a plus d'une fois pressé la BCE à intensifier sa coopération avec l'Eurogroupe, et à conférer à ce dernier un rôle plus actif dans la politique de changes, proposition rejetée par Jean-Claude Trichet. Cette idée, qu'ont partagée publiquement plusieurs hauts-responsables politiques français, se heurte notamment à la ferme opposition de l'Allemagne.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés