Publicité
Publicité

Bruxelles soupçonne S&P d'abus de position dominante

"S&P pourrait avoir abusé de sa position de monopole en tant qu'agence nationale de numérotation aux Etats-Unis, en obligeant des institutions financières (banques, fonds d'investissement) à payer des droits de licence pour pouvoir utiliser les codes ISIN américains dans leurs bases de données", selon le communiqué de la Commission.