Chine: l'inflation continue de ralentir

Les prix à la consommation en Chine ont progressé de 1% en juillet sur un an, confirmant un tassement de l'inflation alors que la croissance est toujours plus rapide, a indiqué vendredi le Bureau national des statistiques (BNS).

(afp) Sur les sept premiers mois de l'année, l'inflation s'est établie à +1,2%, a précisé le BNS. En juin, la hausse des prix avait été de 1,5% et de 1,3% pour le premier semestre, selon les statistiques officielles.

Le mois dernier, l'inflation a affiché des résultats de +1% en ville et de 1,1% dans les régions rurales, a ajouté le BNS. Les plus fortes augmentations ont notamment concerné l'électricité et l'eau (+5,3% ensemble) ainsi que les soins médicaux (+3,1%), a ajouté le BNS. Les prix des produits alimentaires ont pour la plupart enregistré des baisses, permettant ainsi de limiter la hausse globale en juillet à 1%.

La Banque centrale, qui met régulièrement en garde contre les pressions inflationnistes malgré la maîtrise constatée, a prévu pour 2006 une hausse des prix sous la barre des 3% contre 1,8% en 2005. L'inflation est l'un des rares indicateurs économiques à être dans les clous en Chine qui connaît encore cette année une croissance vertigineuse (+10,9% au premier semestre) tirée essentiellement par les investissements et les exportations. Sur les six premiers mois, le total des investissements en capital fixe, principal indicateur de surchauffe de l'économie chinoise, a crû de 29,8%, un chiffre considéré comme excessif par les autorités.

La Chine a d'autre part enregistré en juillet un nouveau record de son commerce extérieur à 14,61 milliards de dollars, un bond de 40,3% sur un an. Les chiffres des investissements et de la production industrielle pour juillet sont attendus la semaine prochaine.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés