Publicité
Publicité

Crise et terrorisme menacent le "miracle" indien

"L'économie mondiale va continuer de sombrer. La situation ne va faire qu'empirer aux Etats-Unis et en Europe où la contraction de la demande va bien évidemment avoir un impact sur nos exportations", a prévenu le ministre indien du Commerce, Kamal Nath. Après un taux de croissance de 9% en 2007-2008, le poids-lourd d'Asie ne devrait pas faire mieux que 7% cette année, son plus mauvais chiffre depuis 2003. .