Publicité
Publicité

Des industriels européens investissent en zone dollar pour contrer l'euro fort

De plus en plus de grands industriels européens choisissent d'investir aux Etats-Unis plutôt qu'en zone euro pour contrer la faiblesse du dollar face à l'euro, des décisions qui menacent l'emploi européen selon certains professionnels. "Nous sommes à un seuil où l'on peut parler d'alarme" pour les entreprises, prévient Ernest-Antoine Seillière, le patron des patrons européens. "La situation est limite pour les PME, car le moment viendra où elles ne pourront plus réduire les marges" pour rester compétitives, confirme Balbino Prieto, patron du Club des entreprises espagnoles exportatrices.