Dubai World a refusé de brader ses avoirs

Dubai World avait refusé, avant la demande d'un moratoire de six mois sur sa dette, de céder à bas prix des avoirs immobiliers et des investissements, affirme un "responsable" du holding public cité dimanche par la presse locale.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés