Publicité

Fraude à la Marine: le rôle des autres inculpés

L'avocate de l'Etat belge a poursuivi vendredi la plaidoirie de la partie civile en éclairant le rôle qu'elle attribue aux autres inculpés du dossier de fraude à la Marine, devant le tribunal correctionnel de Hasselt.

(belga) Frank Alders, qui rendait régulièrement visite à Noël Vaessen et Marc Luypaerts, a facturé notamment 20 GSM et dix appareils de type GPS au compte de la Marine. Il a effectué, toujours aux frais de la Marine selon l'Etat belge, la révision de la voiture d'An Vanden Abeele et une réparation sur le mobilhome de Marc Luypaerts. Il a placé un système GPS dans la Mercedes de Claeys et loué une Landrover à Noël Vaessen. Il était fier, remarque l'avocate, que la Marine fasse partie de ses clients. Rudi Theunis, gérant de la société LKT aux côtés de Lut Kleutghen, a fourni de nombreux postes de radio et de télévision réclamés selon Luypaerts par la Marine, chaque fois pour des montants inférieurs à 5.500 euros. L'inculpé a avoué six fausses factures. L'entrepreneur Joseph Cuyvers, de son côté, a fait connaissance avec Luypaerts en 1999. Ce dernier lui demandait des factures pour sa société LKT. Hendrik Hendriks, secrétaire personnel de Luypaerts au sein de LKT, était aussi le propriétaire d'une entreprise horticole. Il aurait dressé des fausses factures au profit de LKT pour un montant de 25.000 euros. L'horticulteur Samuel Laga serait impliqué de la même manière dans ce système de fausses factures aux profit de LKT. Quant à Jacobus Lukkesen, fournisseur de matériel de bureau, il a facturé pour 190.000 euros à la Marine et demeure, selon l'avocate, le seul inculpé à nier les faits.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés