Publicité

Fraude à la Marine: Noël Vaessen "accuse" à tout va

Le capitaine de vaisseau (colonel) Noël Vaessen, poursuivi dans l'affaire des fausses factures de la Marine, a publié sur son site internet un document de cinq pages intitulé "J'accuse".

(belga) Le militaire, qui s'est comparé dimanche sur le plateau de Controverse (RTL-TVI) au capitaine Dreyfus, a notamment affirmé que son ex-avocat, le bâtonnier bruxellois Pascal Van der Veeren, aurait tenté de négocier auprès du président du tribunal de première instance de Hasselt et du juge d'instruction "une solution à l'amiable de suspension du prononcé" en sa faveur, relate Le Soir. Noël Vaessen prétend tenir ces informations d'un abbé d'une communauté religieuse de Philippeville, lui-même informé par un diacre de la "Colline de Peluwel" qui aurait été le "coordinateur du groupe de prières" du chef de cabinet du roi.

L'homme s'en est également pris au procureur du roi, Marc Rubens. Il a encore accusé des généraux et des amiraux de s'être embourbés dans des affaires de marchés publics, citant aussi dans sa note des protections ministérielles (MR et PS) et une société d'armement française. Il a par ailleurs commenté l'intervention mardi, devant le tribunal, du prince Laurent, saluant "l'envol de son poulain" et considérant que ce dernier l'avait disculpé. L'officier déchu a en outre affirmé "avoir reçu à son domicile, dans la nuit de vendredi à samedi, un document interne au Palais et à la Famille royale". "

Par la remise inopinée de ce document, il est impossible pour la partie civile de poursuivre dans ses allégations concernant les années 1997 et 1998, allégations qui, si elles étaient suivies par le tribunal, nécessiteraient un nouveau témoignage du prince Laurent", explique l'intéressé sur son blog.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés