Publicité

Geithner n'exclut pas qu'il faille plus pour sauver les banques

©EPA

"A mesure que nous affinerons les détails de ce plan en consultation avec vous, nous saurons mieux ce qui sera nécessaire pour le faire fonctionner et s'il nous faut des resources supplémentaires", a-t-il ajouté.

(afp) - Le secrétaire américain au Trésor Tim Geithner a assuré mardi devant le Sénat qu'il ne venait pas lui demander des fonds supplémentaires pour sauver les banques, mais a souligné qu'on ne pouvait pas "honnêtement" exclure une telle possibilité pour l'avenir.

"Je ne suis pas ici devant vous aujourd'hui pour vous demander d'autoriser des ressources supplémentaires", a déclaré M. Geithner devant la Commission bancaire du Sénat, à qui il venait présenter son Plan de stabilisation financière dévoilé quelques heures plus tôt.

"Je veux être honnête cependant, et je pense que ce plan va coûter cher à la Nation et qu'il nécessitera des ressources substantielles".

"A mesure que nous affinerons les détails de ce plan en consultation avec vous, nous saurons mieux ce qui sera nécessaire pour le faire fonctionner et s'il nous faut des resources supplémentaires", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés