Publicité

Gordon Brown annonce des élections législatives le 6 mai prochain

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a demandé ce matin à la reine de dissoudre le Parlement. Il a ensuite convoqué des élections législatives le 6 mai.

(afp) - La limousine du chef du gouvernement travailliste est arrivée au palais royal ce matin. Il a brièvement rencontré la reine Elizabeth II pour lui demander de proclamer officiellement la dissolution de la chambre des députés.
Après cette formalité, Gordon Brown a annoncé la date des prochaines élections législatives: ce sera, comme prévu, pour le 6 mai.

Cette annonce ouvre officiellement la campagne électorale. Les élections s'annoncent extrêmement disputées, les conservateurs espérent tirer profit de l'usure du gouvernement travailliste pour revenir au pouvoir, 13 ans après le départ de John Major de Downing Street.

Des sondages contradictoires montrent l'indécision autour de ces prochaines élections législatives britanniques. Deux enquêtes d'opinion donnent à l'opposition conservatrice une avance à deux chiffres sur le Parti travailliste du Premier ministre. Selon un sondage réalisé sur 1.620 personnes par l'institut YouGov pour le tabloïde The Sun, les Tories mènent avec dix points (41%) sur le Labour (31%). Une autre enquête, conduite sur 1.903 adultes par Opinium pour le Daily Express, confère la même avance de dix points aux conservateurs (39%), devant les travaillistes (29%).

Les libéraux-démocrates (centre) sont crédités respectivement de 18 et 17%.

Mais une troisième enquête d'opinion vient contredire ces chiffres. Réalisée par l'institut ICM sur 1.001 adultes pour "The Guardian" (gauche), ce sondage ne donne plus aux Tories que quatre points d'avance (37%) sur le Labour (33%). Les lib-dems ont 21%.
Une avance aussi ténue ne permettrait pas aux conservateurs de rassembler une majorité absolue de députés.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés