Publicité
Publicité

L'Allemagne en "récession technique" au troisième trimestre

La première économie de la zone euro subit de plein fouet les conséquences de la crise financière et économique : le PIB s'est contracté de 0,5% au troisième trimestre par rapport au précédent. C'est nettement moins que le consensus des analystes qui tablaient sur un recul limité à 0,1%.