Publicité
Publicité

'L'économie supporterait le choc de représailles iraniennes'

L'économie internationale pourrait encaisser le choc d'éventuelles représailles de l'Iran, qui s'expose à des sanctions internationales après son refus de suspendre l'enrichissement d'uranium, a estimé lundi l'Américain Steve Forbes, éditeur du magazine éponyme.