L'inflation par les prix à la consommation reste très modérée aux USA

Les prix à la consommation aux États-Unis ont affiché une légère augmentation en mars, de 0,1% selon des chiffres publiés mercredi par le département du Travail, comme le prévoyaient les analystes.

(afp) - L'inflation aux États-Unis mesurée par les prix à la consommation est restée très modérée en mars, selon des chiffres publiés mercredi par le département du Travail qui ont confirmé les prévisions des économistes.

En données corrigées des variations saisonnières, l'indice des prix a progressé de seulement 0,1% par rapport au mois précédent, comme l'attendaient les analystes. Il avait été stable en février.

Cette grande stabilité de l'inflation, qui se maintient à des niveaux faibles depuis l'été, se mesure aussi par la hausse des prix sur un an, qui atteint 2,3%.

L'indice dit de base (hors énergie et alimentation) est encore plus modéré, étant resté stable par rapport au mois précédent.

Cette mesure de l'inflation sur un an est à 1,1%, au plus bas depuis janvier 2004. Si elle devait poursuivre sa décrue pour tomber plus bas que ce niveau, ce serait l'inflation de base la plus basse depuis janvier 1966 (+0,9% à l'époque).

Le département du Travail a relevé en mars une stabilité des prix de l'énergie, et une légère hausse de ceux de l'alimentation (+0,2%).

Certains prix qui connaissent traditionnellement un bond lors de ce mois ont augmenté mais affichent une baisse après correction des variations saisonnières, comme l'essence (-0,8%) et le textile (-0,4%).

Sur un an, les prix du logement (-0,6%), du textile (-0,4%) ou des loisirs (-1,1%) sont en baisse.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés