Publicité
Publicité

L'Opep demande au marché de fixer des limites aux spéculateurs

"Les spéculateurs doivent être contrôlés. Il doit y avoir un contrôle financier et la fixation par le marché de limites" à leurs activités, a dit le secrétaire général de l'Opep M. el-Badri au cours d'une visite sur des champs pétrolifères équatoriens, à Lago Agrio (nord-est)."Je ne suis pas en train de demander de sanctionner les spéculateurs, ni de les exclure du marché mais de leur fixer des limites" dans leurs activités, a dit le responsable de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) au deuxième jour de sa visite en Equateur, le plus petit Etat membre de l'organisation.