Publicité

La Banque du Japon laisse son taux directeur inchangé à 0,10%

Le comité de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ) a décidé à l'unanimité mercredi de laisser son taux directeur inchangé au niveau minimaliste de 0,10%, a annoncé l'institut d'émission.

(afp) - Cette décision est sans surprise. L'économie japonaise est en effet engluée depuis un an dans une profonde déflation qui rend impensable tout relèvement du loyer de l'argent à court terme.

Le taux directeur de la BoJ n'a pas varié depuis décembre 2008.

"L'économie japonaise a redémarré grâce à l'amélioration de la situation économique à l'étranger et à diverses mesures politiques", a expliqué la banque centrale dans un communiqué, qui reprend pratiquement les mêmes termes que celui de la dernière réunion de politique monétaire, le 17 mars.

La BoJ a toutefois estimé que la demande intérieure au Japon, pour le moment soutenue par les plans de relance gouvernementaux, restait fragile en raison notamment du taux chômage encore élevé (4,9% en février). Elle a également noté que les prix à la consommation continuaient de chuter, même si le rythme de la baisse tend à s'atténuer depuis quelques mois.

"Vaincre la déflation et revenir à un rythme soutenu de croissance dans un contexte de stabilité des prix est un défi crucial pour l'économie du Japon", a-t-elle affirmé, promettant d'"apporter systématiquement sa contribution à cet effet en tant que banque centrale".

Les prix à la consommation ont chuté en février pour le douzième mois d'affilée (-1,2% sur un an), et la plupart des économistes prévoient que cette tendance se poursuivra durant encore plusieurs mois en raison, principalement, des capacités de production excédentaires par rapport à la demande.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés