La BCE conforte les attentes d'une hausse de taux en zone euro

La Banque centrale européenne (BCE) conforte à nouveau les attentes d'un resserrement monétaire en zone euro en pointant les risques inflationnistes à moyen terme dans son bulletin mensuel du mois d'avril publié jeudi.

Jean-Claude Trichet, Président de la BCE - Photo AFP

(afp) - "Les informations disponibles ont confirmé que des risques à la hausse continuent à peser sur la stabilité des prix à moyen terme, si bien qu'une surveillance très étroite de tous les développements est nécessaire", affirme la BCE dans son éditorial.

"Dès lors, en ce qui concerne l'avenir, il convient d'agir de manière résolue et en temps opportun pour assurer la stabilité des prix à moyen terme", ajoute l'institut monétaire.

La BCE a laissé la semaine dernière à l'issue de sa dernière réunion de politique monétaire son taux directeur inchangé à 3,75%, mais laissé dans le même temps entendre qu'il serait porté en juin à 4%.

L'inflation reste certes modérée pour l'instant en zone euro, reconnaît la BCE dans son bulletin mensuel, mais la hausse des prix devrait accélérer à nouveau à la fin de l'année.

Parmi les risques sur l'inflation, la banque centrale pointe du doigt un nouveau renchérissement du pétrole et de nouveaux relèvements de la fiscalité indirecte et des prix administrés.

"Plus fondamentalement, compte tenu du dynamisme de la croissance observé récemment dans la zone euro et de la poursuite de l'amélioration de la situation sur le marché du travail, une progression des salaires plus importante que prévu pourrait constituer un important risque à la hausse pour la stabilité des prix", estime la BCE.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés