La BCE relève sans surprise son principal taux à 3,75%

Les gardiens de l'euro ont ainsi procédé à la septième hausse de taux en l'espace de quinze mois, malgré une inflation sage actuellement et des marchés boursiers nerveux.

(afp) La Banque centrale européenne (BCE) a décidé jeudi de relever d'un quart de point à 3,75% son principal taux directeur, a annoncé un porte-parole de l'institut à l'issue de la réunion mensuelle du conseil des gouverneurs.

Cette décision était attendue à l'unanimité par les économistes et les marchés. L'euro est d'ailleurs resté stable à Londres peu après l'annonce.

Les gardiens de l'euro ont ainsi procédé à la septième hausse de taux en l'espace de quinze mois, malgré une inflation sage actuellement et des marchés boursiers nerveux.

Le principal taux directeur, qui détermine le coût du crédit pour les treize Etats membres de la zone euro, se trouve à son plus haut niveau depuis cinq ans et demi.

Plus tôt, la banque d'Angleterre avait annoncé un maintien de son principal taux à 5,25%, une décision là aussi largement anticipée.

Le principal taux est encadré par un taux plancher, auquel les banques privées peuvent placer de l'argent pour 24 heures auprès de la BCE, et un taux plafond auquel les banques peuvent emprunter pour la même durée. Tous deux ont aussi été relevés d'un quart de point, à respectivement 2,75% et 4,75%, a aussi indiqué le porte-parole de la BCE.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés