Publicité

La Fed observe des signes de ralentissement de l'économie

L'économie américaine a de manière générale continué de croître en juin et jusqu'à la mi-juillet, mais certaines régions ont fait état d'un ralentissement de l'activité tandis que les informations sur les hausses de prix ont été éparses, a déclaré mercredi la Réserve fédérale.

(reuters) La banque centrale américaine a indiqué, dans son rapport sur la situation économique intitulé "Livre beige", que les districts de Philadelphie, Cleveland, Richmond, Chicago, Dallas et San Francisco avaient fait état d'une baisse des taux de croissance.

Parallèlement, les hausses de salaires et les augmentations de prix des produits et services finaux sont restées modestes malgré la persistance de tarifs élevés pour l'énergie et d'autres biens acquittés, a ajouté la Fed.

"Des rapports épars émanant de différents districts ont mentionné une augmentation de la capacité des industriels et des distributeurs à répercuter de telles hausses de coûts sur les prix finaux. De manière plus générale cependant, les districts ont indiqué qu'une concurrence vigoureuse avait freiné les hausses de prix, et certains contacts ont noté un recours aux gains de productivité pour maintenir les marges bénéficiaires face à la hausse des coûts acquittés", peut-on lire dans le rapport.

Celui-ci a été préparé par la Fed de San Francisco à partir de données collectées jusqu'au 17 juillet inclu.

Le rapport, qui vient confirmer la thèse d'un ralentissement de l'économie américaine au second semestre, a permis au marché obligataire et à Wall Street d'accentuer leurs gains, en ce sens que le Livre beige renforce la probabilité d'une pause prochaine dans le cycle de hausse de taux de la Fed. Le billet vert a donc suivi le chemin inverse et creusé ses pertes après la publication du rapport de la Réserve fédérale.

Les futures sur taux courts ont aussitôt revue en baisse le pourcentage de chances d'une nouvelle hausse de taux le 8 août, à un plus bas de 38% contre 54% de chances estimées avant que le contenu du Livre beige soit connu.

"Ce rapport est cohérent avec l'idée d'un arrêt prochain (des tours de vis) de la Fed. Ce qu'elle va faire dépend maintenant des statistiques individuelles qui seront publiées entre maintenant et le 8 août", commente James O'Sullivan, économiste chez UBS Securities.

Le marché du travail, tendu en général, s'est tendu davantage encore dans certaines zones, peut-on lire également dans le rapport de la banque centrale.

"Les hausses de salaires sont restées relativement rapides pour les ouvriers qualifiés dans beaucoup de secteurs, dont les fonctions d'encadrement et celles qui font appel à une qualification spécialisée sur une grande variété de segments", a ajouté la Fed.

Selon elle, le marché de l'immobilier a ralenti dans l'essentiel du pays, mais la demande pour l'immobilier de bureau s'est au contraire accélérée.

Photo: Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés