La FSA veut éviter des abus de marché lors des augmentations de capital

©AFP

L'autorité de régulation du secteur financier au Royaume-Uni relève que les cours de plusieurs groupes procédant à des augmentations de capital ont subi une importante volatilité, "ce qui est potentiellement dommageable non seulement pour les émetteurs en question, mais également pour la confiance envers la qualité et l'équité du marché britannique". Une allusion à peine voilée à la banque HBOS, qui avait vu cette semaine son cours de Bourse chuter fortement, et passer en dessous du prix de son augmentation de capital, faisant douter du succès de l'opération car cela risquait de décourager les actionnaires d'y souscrire.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés