La production mondiale de l'aluminium en hausse de 4,7%

La production mondiale d'aluminium primaire a progressé de 4,7% en juillet sur un an, à 2,803 millions de tonnes, selon les chiffres publiés lundi par l'Institut international de l'aluminium (IAI).

(afp) Entre juin et juillet 2006, la production a augmenté de 2,9%, soit de 79.000 tonnes.

La Chine est restée la principale locomotive du marché, avec une production en hausse de 17,5% sur un an et 1,8% sur un mois.

Elle a produit 784.000 tonnes en juillet, soit 28% de la production mondiale à elle seule, 11% de plus que l'ensemble de l'Europe et 74% de plus que l'Amérique du Nord, selon l'IAI.

Le reste de l'Asie a vu sa production augmenter de 7,6% sur un an et 5% sur un mois en juillet. L'Amérique latine et l'Afrique ont également fourni plus d'aluminium, mais leur production reste encore relativement faible, à 212.000 et 159.000 tonnes respectivement.

En revanche, la production a reculé de 5,7% sur un an en Europe de l'ouest et de 3,8% en Amérique du Nord, et elle a stagné dans le reste de l'Europe et en Océanie.

L'aluminium primaire est le métal issu de la première fusion, par opposition à l'aluminium recyclé, obtenu par deuxième fusion.

Les chiffres fournis ne comprennent pas la production de l'Iran, l'Azerbaïdjan, la Corée du Nord, la Bosnie-Herzégovine, la Pologne et la Roumanie, dont le volume total équivaut à environ 2% de la production mondiale, selon l'IAI.

L'IAI précise aussi que les chiffres de la production chinoise sont une agrégation de sources interrogées par l'IAI et par l'Association chinoise des industries des métaux non-ferreux (CNIA).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés