Publicité
Publicité

La reprise d'Opel, "une opération risquée"

Guerman Gref, président de la banque russe Sberbank, qui avec le canadien Magna et le russe GAZ sont convenus de reprendre le constructeur automobile allemand Opel, a estimé samedi dans la presse que l'opération était "assez risquée".