Lactalis va acheter l'activité laitière d'Ebro Puleva

©Flip Franssen/Hollandse Hoogte

La consolidation dans le secteur laitier se poursuit. Lactalis, qui a été écarté de la course à la reprise d'Entremont détenu par Albert Frère, va racheter l'activité laitière d'Ebro Puleva.

(afp) - Le groupe laitier français Lactalis a annoncé lundi avoir signé un accord de principe avec le groupe agro-alimentaire espagnol Ebro Puleva afin de lui racheter son activité laitière pour 630 millions d'euros.

Les contrats définitifs de vente et d'achat doivent être élaborés au cours des quatre prochaines semaines, sur la base de cet accord de principe, a ajouté Ebro Puleva. Ils doivent aussi être soumis aux autorités européennes de la concurrence.

En cas de feu vert, Lactalis deviendra "le leader espagnol de l'industrie laitière, avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,2 milliard d'euros, 12 laiteries employant près de 2.800 personnes", affirme le groupe français, basé à Laval (Mayenne), dans un second communiqué.
Lactalis, qui se dit déjà 3e groupe laitier mondial, avec 38.000 salariés et un chiffre d'affaires de 8,5 milliards d'euros, et 1er européen avec une forte implantation en France ou en Italie, poursuit ainsi, malgré la crise, sa stratégie d'expansion en Europe.

Le groupe familial a récemment échoué à s'emparer de son concurrent Entremont, qui, après des mois de négociations, tente toujours de se rapprocher de la coopérative Sodiaal (Yoplait, Candia).

Ebro Puleva est le premier groupe agro-alimentaire espagnol, très présent dans le secteur des pâtes et du riz (il possède notamment les marques Panzani, Lustucru ou Taureau ailé).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés