Le crédit à la consommation sera moins cher

Le crédit à la consommation sera dorénavant moins cher. Le gouvernement fédéral a approuvé vendredi un arrêté royal du ministre de l'Economie, Marc Verwilghen. Les petits crédits relatifs à des prêts et ventes à tempérament diminueront de 4,5% et les ouvertures de crédit pour de petits montants seront moins chères de 2%.

(belga) De plus en plus de gens font usage des cartes de banque et des cartes de crédit. Le nombre de chaînes de magasins émettant des cartes d'achat avec ligne de crédit est également en hausse. Les coûts d'utilisation et les intérêts liés à ces crédits peuvent être considérables. Des données de la Banque Nationale de Belgique (BNB) démontrent que les défauts de paiement liés à ce type d'ouverture de crédit sont en augmentation.

En 2005, il y a eu près de 3 millions d'ouvertures de crédit et 375.974 ventes à tempérament, a expliqué vendredi le ministre Verwilghen. Le nombre d'arriérés en terme d'ouvertures de crédit, soit les mauvais payeurs, s'est élevé à 208.082.

Le nombre de taux en application passera désormais de 28 à 12. Les montants considérés s'étalent de 0 à 1250 euros, de 1250 à 5000 euros et à plus de 5000 euros tandis que les quatre catégories traditionnelles de formes de crédit sont maintenues: prêt à vente à tempérament, ouverture de crédit avec carte, ouverture de crédit sans carte et crédit bail.

Photo: Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés