Le déficit commercial US se creuse plus que prévu en février

Le déficit commercial des États-Unis s'est creusé plus que prévu en février, atteignant 39,7 milliards de dollars. Ces chiffres sont plus mauvais que prévus.

(afp) - Le déficit commercial des États-Unis s'est creusé plus que prévu en février, sous l'effet d'une hausse des importations, selon des chiffres publiés mardi par le département du Commerce.

En données corrigées des variations saisonnières, ce déficit a atteint 39,7 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient sur 38,5 milliards. Il était de 37,0 milliards (chiffre révisé) en janvier et 39,9 milliards en décembre.

Les importations (182,9 milliards de dollars) ont augmenté de 1,7% par rapport au moins précédent, alors que les exportations (143,2 milliards) n'ont progressé que de 0,2%.

Au total, le volume des échanges des États-Unis avec le reste du monde, qui avait reculé de 1,1% en janvier, a avancé de 1,0% en février.

La hausse des importations s'explique principalement par celles de fournitures et matériaux industriels (+2,1%) qui sont au plus haut depuis novembre 2008, témoignant de la vigueur de la reprise du secteur secondaire. En particulier, le déficit de la balance des produits pétroliers s'est creusé, à 22,9 milliards de dollars.

Les importations de biens de consommation sont également en nette hausse (+3,1%), et au plus haut depuis octobre 2008.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés