Le Dow Jones bat son record de février

Hésitant tout au long de la journée, l'indice Dow Jones a finalement clôturé nettement au-dessus de son record historique de 12.795,63 points. A la fermeture, l'indice de Wall Street affichait un nouveau record à 12.803,84 points en progression de 0,24%. En séance l'indice a dépassé 12.840 points.

(l'écho) De son côté, le Nasdaq a perdu 0,26%, plus sensible aux résultats des entreprises technologiques qui ont marqué la séance. Faute de nouvelles conjoncturelles, les investisseurs devaient composer avec des résultats de sociétés en sens divers.

Les technologiques étaient plutôt à la peine dans le sillage de Yahoo! dont le cours dévissait de 11,78%. Le groupe internet a vu son bénéfice reculer de 11,2% au 1er trimestre, en raison notamment d'une nette hausse des dépenses opérationnelles, et d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes. Dans la foulée, ebay perdait lui aussi 2,13% et Microsoft, 0,87%

IBM cédait 2,39% malgré un bénéfice net en hausse pour le premier trimestre, porté par la croissance de son chiffre d'affaires. Intel grignotait 1,76% sous l'effet d'un bénéfice en nette hausse, grâce à une réduction des coûts et à une restructuration qui ont amélioré ses marges, malgré la concurrence sur les prix qui touche le secteur.

Motorola engrange 1,5%. Comme prévu, le numéro 2 mondial des téléphones portables est passé dans le rouge au 1er trimestre en raison d'une chute de ses ventes.

JPMorgan Chase a pris 3,77%, dépassant son cours historique. La banque américaine a fait état de résultats record et dépassant de loin les attentes au premier trimestre, dopés par une hausse de son activité, une meilleure rentabilité et un changement de méthode comptable favorable.

United Technologies progresse de 1,12% du fait de résultats supérieurs aux estimations du marché, malgré une provision liée à une amende de la Commission européenne contre le cartel des ascenseurs.

Photo Bloomberg

Publicité
Publicité

Echo Connect