Le pétrole en légère hausse, le marché reste préoccupé par le Liban

Les prix du pétrole étaient en légère hausse mardi à New York, sur un marché toujours très inquiet au sujet du conflit au Liban et de la formation d'une tempête tropicale à l'est des Caraïbes, qui pourrait se transformer en cyclone.

(afp) Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre progressait de 30 cents à 74,70 dollars vers 16H05.

"Israël a douché les espoirs de négociation d'un cessez-le-feu au Proche-Orient entre Israël et le Hezbollah", a observé Michael Davies, analyste à la maison de courtage Sucden.

Le marché s'inquiétait par ailleurs que la tempête tropicale "Chris", qui s'est formée près des îles Leeward, à l'est des Caraïbes, ne se transforme en cyclone et n'endommage des installations pétrolières, a souligné Phil Flynn, d'Alaron Trading.

Il s'agit de la troisième tempête tropicale de la saison, a précisé l'analyste.

Les prix étaient enfin soutenus par les fortes chaleurs aux Etats-Unis, qui "ont conduit à de très grandes consommations d'électricité", a indiqué Phil Flynn.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés