Publicité
Publicité

Le pétrole finit sous les 47 dollars à New York, 100 dollars sous son record

Les prix du pétrole se sont enfoncés mardi à New York, le baril finissant sous 47 dollars pour la première fois depuis mai 2005."Les marchés s'inquiètent que l'économie ne soit face à des difficultés très profondes, et le pétrole suit la tendance", a expliqué Adam Sieminski, de la Deutsche Bank.