Le pétrole progresse en dépit de la hausse des stocks américains

Les prix du pétrole ont progressé mercredi en dépit de l'annonce d'une hausse généralisée des stocks américains, celle d'essence étant jugée décevante alors que la consommation de carburant repart la hausse aux Etats-Unis.

(afp) A New York, le baril de "light sweet crude" pour livraison en août montait de 69 cents à 70,03 dollars vers 16H10 GMT. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord prenait 63 cents à 68,71 dollars.

Dans son rapport hebdomadaire publié mercredi, le département américain de l'Energie (DoE) a fait état d'une hausse généralisée des stocks la semaine dernière aux Etats-Unis, mais les réserves d'essence ont moins augmenté que prévu.

"Le rapport était très haussier au niveau de l'essence, car la hausse des stocks était cinq fois moins importante que prévu et, chose à laquelle le marché ne s'attendait pas, la demande d'essence s'est maintenue à un niveau élevé", a commenté Deborah White, analyste à la Société Générale.

Les stocks d'essence ont gagné 300.000 barils lors de la semaine achevée le 16 juin, leur huitième hausse hebdomadaire consécutive, mais les analystes attendaient un gain de 1,5 million de barils.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés