Le port de Shanghai devrait investir sur le port de Zeebrugge

Le port de Shanghai devrait prochainement acquérir 40% d'un terminal conteneur du port de Zeebrugge aujourd'hui détenu à 100% par Maersk (groupe danois A.P. Moeller-Maersk), a affirmé mardi un journal économique chinois.

(afp) L'opérateur public du port, le Shanghai International Ports Group, a récemment fait savoir qu'il visait une expansion à l'étranger, via des acquisitions aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, en dépit des possibles oppositions politiques.

"Nous n'avons pas encore lancé notre stratégie d'investissements à l'étranger mais quelques projets devraient bientôt voir le jour", avait déclaré Shi Jingcun, un responsable du conseil d'administration de SIPG au Financial Times.

Selon le 21st Century Business Herald de mardi, qui cite une source autorisée, le premier pas de cette expansion va être l'achat du dock conteneurs, qui est entré récemment en opération.

Ce dock ayant demandé 113 millions d'euros d'investissements, SIPG devrait donc débourser quelque 45 millions pour l'acquisition, a-t-il précisé.

Premier de Chine, le port de Shanghai revendique désormais la première place mondiale, devant Singapour, en termes de volume de fret, avec 443 millions de tonnes en 2005, soit 21 millions de plus que Singapour.

En nombre de conteneurs, il reste le troisième au monde, derrière Hong Kong et Singapour, avec un transit de 18,08 millions de conteneurs de taille standard (TEU) en 2005.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés