Le Sénat US réfléchit à "une prime à la casse"

Le Sénat américain pourrait s'exprimer ce mardi sur une proposition destinée à stimuler les ventes de véhicules respectueux de l'environnement.

(reuters) - Ce projet bipartisan présenté par deux sénateurs, l'un du Michigan, l'autre du Kansas, intervient au lendemain du dépôt de bilan de General Motors et alors que les grands groupes automobiles américains a fait part d'une chute sensible de leurs ventes en mai.

Mardi, Ford a annoncé que ses ventes avaient reculé de près d'un quart le mois dernier.
La proposition des deux parlementaires est semblable aux "primes à la casse" européennes et prévoit de subventionner l'achat de véhicules neufs par les propriétaires qui acceptent de vendre leur ancienne voiture.
Les véhicules neufs qui seraient concernés par cette mesure devront être capables de parcourir au moins 22 miles avec un gallon de carburant (près de 35 km avec 3,78 litres).

Les 4x4 SUV et les pick-ups, qui restent les meilleures ventes des constructeurs américains, devront quant à eux être capables de rouler 18 miles avec un gallon.

Les voitures coûtant plus de 45.000 dollars ne pourront pas bénéficier de cette prime à la casse.
La mesure est prévue pour rester en place pendant une année et ses promoteurs espèrent qu'elle permettra de faciliter l'achat de près d'un million de véhicules.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés