Publicité
Publicité

Les Bourses mondiales toujours déprimées au terme d'une semaine noire

Les marchés boursiers poursuivaient leur recul vendredi, au terme d'une semaine noire pour les investisseurs de la planète, les risques pesant sur l'économie mondiale ayant fini par faire plonger les marchés des sommets auxquels ils s'étaient récemment hissés.A Wall Street, les contrats à terme permettant de mesurer la tendance avant l'ouverture officielle des échanges faisaient craindre une nouvelle séance de repli, alors que l'indice Dow Jones a déjà cédé 3,27% depuis le début de la semaine, ce qui constitue pour l'instant sa pire chute hebdomadaire depuis mars 2003 et l'intervention en Irak.