Les holdings belges investissent moins en Belgique

L'an dernier, les holdings belges et les sociétés d'investissements cotées en Bourse à Bruxelles ont placé à peine 10,5% de leurs investissements en Belgique, soit 478 millions d'euros, indique mercredi De Tijd.

(belga) Pourtant, le portefeuille moyen d'une holding sur la bourse de Bruxelles est constitué à 39% de sociétés belges. A noter qu'il y a douze ans, les actions belges constituaient encore les 4/5e de ces portefeuilles.

Cette chute est essentiellement due à la vente des participations belges réalisées par l'homme d'affaires Albert Frère, qui contrôle avec GBL et NPM les deux holdings les plus importantes de la place boursière bruxelloise, relève De Tijd. C'est lui qui est à la base de la vente de la Royale belge à Axa, de Tractebel à Suez, ou encore de Petrofina à Total.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect