Publicité
Publicité

Les partis flamands sont favorables à l'envoi de militaires belges

La situation dans cette région est "affreuse" et il faut faire quelque chose, a ainsi souligné la présidente du CD&V, Marianne Thyssen. Elle se réjouit de la réponse positive qu'est prêt à donner le premier ministre Yves Leterme à une demande des Nations unies de participer à une force de jonction en République démocratique du Congo (RDC).